Toutes ces choses que nos enfants nous apprennent

Apprentissage Parents Ressources

Nous sommes tellement immergés dans la connaissance de ce que nous, les adultes, devons transmettre, contribuer et enseigner aux enfants que nous oublions souvent combien ils nous enrichissent dès leur naissance. Un enfant enseigne beaucoup à un adulte, c’est un fait. Et certains parents nous le disent fièrement.

Qu’est-ce que les enfants enseignent à leurs parents ?

Catherine Bergeret-Amselek est une psychanalyste spécialisée dans l’étude des différentes étapes de la vie, et est en contact permanent avec les parents des différentes générations. Nous lui avons posé la même question que les parents et voici sa réponse :

« Les jeunes parents commencent souvent leur travail avec beaucoup de principes théoriques à l’esprit. Mais ils ont de nombreuses ressources propres et ils les découvrent au fur et à mesure que leur enfant les fait s’adapter à la réalité, ce qui inclut l’abandon de leur rêve d’être parfaits. Un enfant nous pousse à nos limites, nous fait découvrir notre douceur, notre patience et notre générosité, mais aussi notre colère, notre impatience, notre égoïsme, notre fatigue. L’enfant repositionne nos priorités par ordre d’importance. Il pousse les adultes à être présents, à vivre dans l’ici et maintenant. Avec l’enfant, l’adulte se rend compte que la vie consiste à manger, boire, jouer, dormir… Elle réveille également l’enfant qui est en nous et réveille notre capacité à jouer. Nous devons nous rappeler que l’espace psychique du jeu est la source de la fantaisie, de la créativité et de la vie spirituelle. En bref, l’enfant fait grandir l’adulte, le repositionne sur le sens de la vie. D’autre part, les enfants, contrairement à leurs parents, sont spontanés, n’ont pas de tabous et se mettent au travail en posant des questions existentielles – c’est à la fois émouvant et épuisant ! Il faut donc s’accorder quelques moments de repos pour reprendre des forces et continuer avec l’enfant.

Les parents répondent…

« Pour faire plusieurs choses à la fois… Natalia, mère de trois enfants âgés de 5 à 10 ans.

« Vivre sans sommeil ». Thierry, père de deux filles âgées de 5 et 7 ans.

« Faisons des bracelets en caoutchouc coloré ! » Alberto, père de deux filles âgées de 4 et 8 ans.

« Culture générale. En aidant mon fils aîné, j’apprends des choses que je ne savais pas et je rafraîchis beaucoup de choses que j’avais oubliées. Si nous continuons ainsi, je vais devenir un expert en sciences ! Myriam, mère de trois enfants âgés de 2 à 7 ans.

« Rions ! Ils rient tellement et ont un rire si contagieux… » Myriam, mère de trois enfants âgés de 2 à 7 ans.

« Être flexible. Ce qui va pour le plus ancien, ne va pas pour le second. Ce qui était vrai il y a six mois ne l’est plus. Avoir des enfants nous oblige à repenser constamment les choses. C’est bien parce que, bien qu’il nous épuise, il nous maintient aussi en forme ». Silvia, mère de deux enfants de 3 et 8 ans et d’une fille de 4 ans.

« Pour donner du temps au temps. Avec un enfant, le temps ne vous appartient plus. C’est à lui de décider quand

il est possible de faire quelque chose et c’est lui qui détermine la place de votre vie privée et professionnelle. Au début, il n’est pas facile de faire ces concessions, mais la vérité est qu’elles finissent par nous faire reconsidérer l’essentiel : ce qui est vraiment nécessaire pour vivre et transmettre, ce qui est le plus important dans la vie » Stephan, père d’une petite fille de 10 mois.

« Pour flirter un peu… Ma fille de quatre ans est très flirteuse. Je n’en ai jamais été un et ma mère

soit. Mais chaque fois que je fais un effort, aussi petit soit-il, ma fille me dit combien je suis belle. Et j’adore ça ! Et, ainsi, j’ai appris à prendre un peu plus soin de moi ». Silvia, mère de deux enfants de 3 et 8 ans et d’une fille de 4 ans.

« Prévoir, organiser. C’est plus sûr, mais moins poétique que l’improvisation ». Eugenia, mère de deux enfants âgés de 4 ans et 18 mois.

Et vous, qu’est-ce que votre fils ou votre fille vous a appris ? Entrez dans la page Facebook de notre site web aef-dmoz.com et partagez-la avec d’autres parents.

Interviews par Anne Bideault (© Bayard-Presse-PAPS 587)

DÉCOUVREZ LE MAGAZINE CARACOLA POUR LES ENFANTS DE 4 À 6 ANS