Pourquoi les enfants aiment-ils les animaux ?

Apprentissage Parents Ressources

Chiens, chats, poulets, cochons, ânes, agneaux… Les enfants les adorent ! Pourquoi suscitent-ils tant de passion ? La psychologue Anne Gatecel répond à cette question.

Pourquoi les enfants aiment-ils les animaux ?

Des sons amusants

Miaou ! Ouah ! Abeille ! Coco ! Les bébés ont la particularité d’imiter les sons des animaux : ils ne se trompent jamais ! Ils n’attribuent jamais, par exemple, le bêlement des moutons au coq. Ils doivent sans doute cette capacité à leurs parents : la plupart jouent avec leur fils ou leur fille à la voix des animaux.

Lorsque la langue n’est pas encore développée, ces onomatopées faciles à mémoriser sont très pratiques dans l’échange adulte-bébé. « Comment le chat fait-il », demande maman ou papa. « Miaou, miaou ! » répond fièrement le bébé. C’est l’occasion de passer du bon temps ensemble, d’être complices et de rire à gorge déployée. C’est amusant quand maman imite le poulet à voix haute ou que papa meugle à voix basse !

Leurs personnages préférés

Il n’est pas surprenant qu’un enfant soit un fan de toutes sortes d’animaux : ils sont les protagonistes de la plupart des histoires qu’il lit et des dessins animés qu’il regarde. Il y a quelque temps, les auteurs ont compris que faire sortir des ours, des lapins… est une formule de réussite chez les petits. Les petits sont particulièrement attirés par les mammifères : ils s’y identifient car, dans la fiction, ils apparaissent presque toujours humanisés et vivent comme des enfants. Et cela les rassure. Cependant, en gardant une certaine distance : « Que le petit ours fasse une crise de colère, c’est compris… Mais pas moi ! C’est un animal ! »

Sujets d’étude intéressants

Bien sûr, les enfants aiment aussi voir les animaux vivre. La plupart des petits de moins de 3 ans n’ont pas peur des animaux, même s’ils sont dix fois plus grands qu’eux, comme une vache ou un cheval. Quoi de plus fascinant pour un enfant qu’une vache qui fait ses besoins dans le pré, en toute liberté, pendant qu’il apprend à se contrôler et à ne pas le faire dans les couches ?

Quoi de plus magique que cette grosse mamelle d’où sort le lait quand on le presse ? Quoi de plus amusant qu’un cochon qui se roule dans la boue, quand le petit ne doit pas se salir et doit prendre un bain ? Bien sûr, les animaux sont cool ! Cependant, si l’enfant n’ose pas s’approcher, s’il semble avoir peur… n’insistez pas : il vaut mieux rester et observer l’animal à distance et laisser à l’enfant le temps de le découvrir.

Un de plus dans la famille

Parfois, l’enfant a la chance d’avoir un animal de compagnie (un chien, un chat…) dans la maison. Dans ces cas, il le considère comme un autre membre de la famille et établit un lien affectif fort et réel avec elle. Il est également courant que, lorsqu’ils apprennent à parler, les bébés prononcent le nom de l’animal de compagnie devant leur frère ou leur sœur. Le chien ou le chat est le compagnon de jeu idéal pour eux – c’est comme une peluche animée ! Heureusement, l’animal a souvent beaucoup de patience : il sort rarement ses griffes et ne montre pas ses crocs lorsque les gestes de son petit propriétaire sont maladroits ou même un peu brusques.

Mais même ainsi, pour la sécurité du bébé, il est essentiel de lui apprendre, le plus tôt sera le mieux, à traiter le chien ou le chat avec douceur, à le respecter quand il ne veut pas jouer et quand il préfère être seul sans être dérangé.