Difficile de faire un choix pour votre nouveau Anti-mousse Toiture ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Anti-mousse Toiture pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Anti-mousse Toiture !

Notre sélection de anti-mousse toiture

Guide d’achat anti-mousse toiture

Vous avez besoin d’appliquer un traitement anti-mousse toiture. Utiliser un produit de démoussage de toiture requiert quelques précautions dans la mesure où certains produits anti-mousse peuvent être plus corrosifs et dangereux que d’autres. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel.

Toutefois, si vous choisissez le bon produit anti-mousse, que ce soit un traitement préventif ou traitement curatif ou encore un traitement à la fois préventif et curatif, vous pouvez le faire vous-même. Pour ce faire, vous devez sélectionner le traitement de toiture que vous souhaitez appliquer pour éviter des travaux de toiture imprévus. Dans ce guide d’achat, nous vous listons les points clés à considérer pour choisir un traitement de toiture qui élimine les micro-organismes, moisissures, algues, algues, mousses et lichens qui se trouvent sur le toit de votre maison.

Traitement antimousse concentré ou dilué??

La seule différence entre un produit concentré et un produit dilué est que ce dernier contient déjà de l’eau et est ainsi prêt à l’emploi. Cette commodité coûte un peu plus cher. Avec un anti-mousse dilué, il n’y a aucun risque de modifier le dosage. Cependant, vous pouvez économiser quelques dollars en optant pour un produit concentré. Dans ce cas, il est nécessaire de maîtriser son utilisation, notamment lors de la dilution.

Type de toiture

Chaque matériau de toiture a des exigences spécifiques. Sur une toiture en ardoise, évitez les produits contenant de l’eau de Javel. Ce dernier fragilise l’imperméabilité de ce matériau. Tout anti-mousse contenant du chlore est aussi à proscrire. En effet, les tuiles en terre cuite risquent de perdre de l’eau si elles sont nettoyées avec ce type d’antimousse. Dans le cas d’une toiture en ardoise artificielle, il est obligatoire d’hydrofuger, c’est-à-dire d’appliquer un produit hydrofuge toiture après avoir pulvérisé un anti-mousse. Vous devriez facilement obtenir des informations sur la compatibilité des produits auprès des fournisseurs.

Composants de l’anti-mousse toiture

En plus de la résistance et des exigences de chaque matériau, vous devez tenir compte de la composition globale du produit. Les anti-mousses sont fabriqués avec des produits chimiques, dont certains peuvent être nocifs pour les éléments entourant la maison et le toit lui-même. Il faut être très prudent lorsqu’il y a, par exemple, des animaux ou des plantes à proximité de la zone à nettoyer. Et pour vous protéger, les équipements de sécurité doivent être pris au sérieux. Certains composants ne peuvent pas être inhalés ou peuvent causer des brûlures. Les mesures à prendre en amont dépendent en ce sens des caractéristiques des produits nocifs à éviter.

Quantité de l’anti-mousse toiture

Il s’agit de la quantité du produit. L’anti-mousse est souvent vendu dans un bidon pouvant contenir jusqu’à 5 litres. L’évaluation de la capacité est basée sur la superficie du toit. Sachez simplement qu’un produit concentré permet de couvrir une plus grande surface qu’un produit déjà dilué, notamment s’ils en ont la même quantité.

Rapidité d’action

Il existe deux types d’antimousses en fonction du temps qu’il faut pour se débarrasser de la mousse. L’anti-mousse à action rapide fonctionne par pulvérisation. Il faut environ 15 minutes pour qu’il fasse son travail. Après ce temps, vous pouvez le passer au nettoyage haute pression. Cette étape est obligatoire afin de ne pas endommager la toiture. Le deuxième type de produit est l’antimousse à action lente qui met des jours à agir. Aucun rinçage n’est requis pour ce cas-ci.

Un anti-mousse à action rapide est recommandé si la mousse est abondante. L’anti-mousse à action lente est en revanche à proscrire pendant les saisons chaudes, car il risque de s’évaporer sous la chaleur du soleil.

Les différentes formes d’anti-mousses toiture

Voici les deux principales formes d’anti-mousses pour toitures.

Anti-mousse liquide

C’est la forme la plus courante. Plus simple d’utilisation, l’anti-mousse liquide est vendu en bidon et s’applique à l’aide d’un pulvérisateur. Dans certains cas, on utilise un nettoyeur haute pression ou un tuyau d’arrosage, ce qui est plus pratique, mais nécessite une pression d’eau suffisante. Avec cet outil vous gagnez plus de temps même sur un toit assez grand.

Il est toujours conseillé de diviser l’ensemble du toit en plusieurs sections. Cela garantira que vous avez tout nettoyé correctement. En plus de l’aspect pratique qu’il offre, l’anti-mousse pour toiture liquide est uniformément réparti.

anti-mousse poudre

La poudre anti-mousse est moins pratique. Quoi qu’il en soit, il est assez efficace lorsqu’il s’agit d’éliminer une petite quantité de mousse. Ce produit doit être pulvérisé uniquement sur les parties concernées, de préférence en suivant une ligne verticale.

Si la toiture comporte plusieurs pans à traiter, pensez à interposer un espace d’environ 30 cm entre chaque dispersion du produit. N’utilisez pas d’eau sinon la poudre sera emportée par l’écoulement vers les gouttières. Dans certains cas, si vous utilisez plusieurs litres d’eau, l’action du produit pourrait être complètement annulée. Il est donc difficile d’appliquer le produit régulièrement.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-08-14 13:16:06