Les animaux en peluche des bébés et des enfants

Apprentissage Parents Ressources

Mon fils a beaucoup les animaux en peluchepetits et grands, beaux. Je pense qu’aucun d’entre eux n’est excité. Mais ce qui est étrange, c’est qu’il n’a pas besoin d’un animal en peluche pour s’endormir, comme son frère l’a fait. Avez-vous une explication ?

Vers huit mois, l’enfant commence à réaliser, peu à peu, que lui et sa mère sont deux êtres différents. Cette séparation lui cause une certaine angoisse, il se sent vulnérable, impuissant. Ces sentiments vont progressivement s’estomper.

L’importance de la peluche

Et pour les surmonter, il cherche du réconfort dans son ours en peluche, ce que les psychologues appellentobjet transitionnelUn objet qui l’aide à traverser ce changement drastique, qui lui apporte la sécurité, qui lui rappelle sa mère, qui atténue son absence, qui l’unit au monde.

Même pas un ours en peluche, ce n’est pas si simple. Il lui est parfois difficile de choisir parmi une bande d’ours en peluche ; parfois elle préfère fixer un morceau de papier peint dans sa chambre, sentir son berceau, entendre le son d’une boîte à musique, caresser un petit oreiller. Dans tous les cas, l’effet est également rassurant.

Le processus de séparation d’avec la mère

Cela peut se faire naturellement, sans qu’il soit nécessaire de recourir à un objet d’attachement comme table de salut. Et l’absence de nécessité de cet objet ne doit en aucun cas être une raison pour concernent pour les parents, mais de tranquillité car c’est un symptôme de l’autonomie du bébé, un signe de sérénité, de force intérieure qui lui permet de bien digérer les situations pénibles ou adverses et de s’adapter aux circonstances.

Devrions-nous proposer à l’enfant l’utilisation d’une peluche ? Cela dépend, si le bébé se sépare de sa mère sans trop de difficultés, il dort bien la nuit, va à la crèche heureux, reste avec la gardienne sans pleurer. Sinon, une poupée douce qui lui rappelle les genoux de sa mère ou un mouchoir imprégné du parfum de sa mère faciliteront la séparation.

L’indépendance des enfants

Certains bébés ressentent un tel besoin d’être avec leur mère qu’aucune peluche ne pourra jamais compenser la l’angoisse de la séparation. Ce sont des enfants inconsolables quand la mère part, ils ne font que s’endormir dans ses bras, ils se réveillent en l’appelant sans cesse. Le bébé ne peut pas être séparé de la mère, mais la mère peut-elle être séparée du bébé ? Il est temps de réfléchir à la relation qui a été créée entre le bébé et la mère. Dans ces cas, il est conseillé de demander l’avis d’un spécialiste. Il est pratique pour tout le monde.