L’ennui et les enfants

Apprentissage Parents Ressources

Que faire lorsqu’un enfant se plaint de s’ennuyer ? Proposer une activité ou lui laisser le temps de ne rien faire ? Il faut les laisser s’ennuyer afin qu’ils apprennent à profiter de ces moments calmes et très constructifs.

Pourquoi est-il souhaitable de lui faire apprécier l’ennui ?

Il peut être utile de lui faire comprendre que l’ennui est une attente une sorte de baguette magique pour trouver ou faire apparaître quelque chose. Quand l’enfant nous dit : « Ugh, je m’ennuie ! », nous devons l’encourager à imaginer ce qu’il pourrait faire, le guider pour qu’il joue avec son imagination et découvre jusqu’où cela va. En fait, l’ennui est une ressource. Il est donc également possible de lui faire comprendre : vous vous ennuyez ? Vous verrez : en vous, il y a quelque chose qui va soudainement apparaître ; vous aurez une idée, et ce sera génial ! Dans votre tête, vous avez toutes les idées dont vous avez besoin, mais soyez patient. Sortir de l’ennui est une capacité innée de tous les enfants. L’important est de les accompagner dans l’apprentissage de l’observation de leur environnement et de les laisser faire leurs propres associations d’idées. Et pourquoi ne pas simplement leur expliquer que nous, les adultes, aimons passer quelques moments ennuyeux ? Le mieux est d’être positif : vous vous ennuyez ? C’est bien ! J’aime m’ennuyer. Je ferme les yeux, je rêve, j’essaie de penser… C’est très bien.

Que peut faire un parent qui se sent coupable lorsque son enfant lui dit qu’il s’ennuie ?

Inutile de vous blâmer ! Nous ne devons pas nous forcer à être avec l’enfant sous prétexte de rattraper le temps que nous n’avons pas pu lui consacrer. D’autre part, nous devons être attentifs : un ennui intense et constant peut être un symptôme de comportement dépressif. Un enfant qui ne sait pas jouer et qui traîne son ennui en permanence est un enfant qui ne va pas bien. Dans ce cas, il est essentiel d’identifier un éventuel changement dans son comportement habituel et d’essayer de découvrir pourquoi… Mais gardons toujours à l’esprit que l’inaction est constructive. Les parents ne peuvent pas être présent en permanence. Ils ont des obligations, des préoccupations… Je pense qu’il est bon de consacrer un peu de temps à la rencontre entre le père et le fils, un temps de proximité dont l’enfant a besoin. Tout comme, lorsqu’il joue seul, il doit parfois inviter l’adulte à participer à ses jeux. Le plus important est que l’enfant puisse jouer en présence de l’adulte, sans être interrompu, qu’il puisse communiquer avec son père ou sa mère pendant ses jeux. L’enfant doit être entendu.

Conseils aux parents

Évitez toute entrée soudaine et intrusive dans le jeu de l’enfant. Il vaut mieux attendre qu’il les inclue. L’ennui des enfants est souvent une conséquence de la proposition constante de choses à leur intention.

Sarah
Jeune maman de 3 enfants, je rédige des articles dédiés à l'éducation et l'apprentissage de nos jeunes enfants ! J'ai rejoint les équipes de AEF-Dmoz.org en 2019. Bonne lecture !
http://aef-dmoz.org/