Enfants immatures : quand ils ne veulent pas grandir

Apprentissage Parents Ressources

[ad_1]

Au milieu d’une discussion parent-enfant, que se passe-t-il lorsque les comportements d’un enfant ne sont pas à la hauteur de son âge chronologique ?

Le manque de responsabilité, les attitudes d’abandon, les explosions émotionnelles et une vision heureuse et insouciante de la vie sont quelques-uns des symptômes de ces enfants qui, comme Peter Pan ils choisissent « d’être éternellement des enfants ».

D’une part, ils sont amusants et quand nous sommes près d’eux, tout semble être joie et rire, mais d’autre part, se soustraient continuellement à leurs responsabilités. Ils se réfugient dans des fantasmes impossibles à réaliser, et blâment souvent les autres pour tout ce qui leur arrive.

Peter Pan était bloqué à un certain stade du voyage avec de nombreux comportements enfantins ancrés en lui, certains enfants résistent à grandir et à mûrir parce que le monde des adultes ne les attire pas.

Quels sont les caractéristiques que l’on retrouve chez l’enfant Peter Pan?

Peter Pan est un homme par son âge et un enfant par ses actes, « C’est un enfant qui n’a pas grandi ». Le « syndrome de Peter Pan » est nommé d’après le Dr Dan Kiley et son travail KILEY, D (1.983) : « THE PETER PAN SYNDROME » Buenos Aires, Javier Vergara Editeur, SA.).

Profil d’un garçon de Peter Pan :

  • Impatient : La première chose que vous devez faire est de vous assurer que vos souhaits sont toujours satisfaits au bon moment.
  • Acteur dramatique : Il a de grandes qualités d’acteur.
  • Imagination et fantaisie : Il invente sans cesse, il rêve dans la réalité.
  • Jaloux : Il veut toujours que tous les adultes soient conscients de lui, même s’il vit avec d’autres enfants.
  • Positif : Il a du mal à partager toutes les commandes et surtout l’affection de sa mère.
  • Égoïste : Il désire les choses des autres, il n’est jamais satisfait de ce qu’il a.
  • Sentimental : Surprotégé par la mère, il devient trop sensible et délicat.
  • Pas très tolérant de la frustration : Fier, il n’admet pas la défaite et est vulnérable.

Les sentiments d’isolement et l’échec se multiplient quand on est confronté à une société qui a peu de patience pour les enfants qui se comportent toujours comme des enfants. Mais ces enfants ne voient aucune raison de se sentir si mal… et ils ne grandissent toujours pas.

Commencez à prévenir si l’enfant présente ces caractéristiques :

  • Il aime rester au centre de l’attention à mesure qu’il vieillit.
  • Il est intolérant à l’égard des différentes frustrations.
  • Elle ne s’engage à aucune cause et évite toute sorte d’engagement.
  • Vous vous amusez trop avec les grands jeux.
  • Vous pouvez tricher facilement, même en vieillissant.
  • Il aime être toujours seul même si ses amis le recherchent.

Il est important de le soutenir, de faire l’éloge des aspects positifs de sa personnalité. La première étape consiste à lui demander de prendre en charge, de décider ou d’agir seul dans ces situations quotidiennes qui nous coûtent souvent cher à surmonter. Nous pouvons leur donner des responsabilités liées à l’âge. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie des enfants, en valorisant leurs progrès, en tenant compte de leurs opinions, en renforçant leur estime de soi et en leur donnant de l’autonomie.

Christophe P., éducateur et psycho-pédagogue
www.aef-dmoz.com
aef-dmoz.wordpress.com

[ad_2]

Sarah
Jeune maman de 3 enfants, je rédige des articles dédiés à l'éducation et l'apprentissage de nos jeunes enfants ! J'ai rejoint les équipes de AEF-Dmoz.org en 2019. Bonne lecture !
http://aef-dmoz.org/