Comment faciliter l’apprentissage des enfants

Parents Ressources

[ad_1]

L’apprentissage à l’école primaire ne doit pas tant chercher à inculquer à l’enfant une charge de connaissances importante qu’à lui fournir les outils et les compétences qui lui permettront plus tard d’être un étudiant autonome, de sorte qu’il puisse acquérir de plus grandes connaissances à partir de l’école secondaire.

Savoir lire et écrire, ainsi que savoir écouter et parler, est la base sur laquelle repose toute éducation. De même, les difficultés linguistiques se reflèteront dans toutes les matières. Toute difficulté de lecture et d’écriture doit être détectée le plus rapidement possible, et il est important d’y remédier en consultant des spécialistes. L’objectif fondamental des parents et des enseignants est donc d’encourager les enfants à lire de manière exhaustive et pas seulement par cœur, afin qu’ils comprennent ce qu’ils lisent et sachent comment l’exprimer. L’enfant qui lit bien acquiert un large vocabulaire et une bonne orthographe, s’exprime bien et apprend plus facilement.

L’importance des mathématiques pour l’enfant

Un autre grand sujet éducatif, également important en raison de sa nature instrumentale, est les mathématiques, qui fournissent des outils et une base opérationnelle non seulement pour les carrières scientifiques, mais aussi pour d’autres, puisque les statistiques sont, par exemple, présentes dans de nombreuses carrières littéraires. Ce sujet apprend à l’enfant à savoir penser, analyser, raisonner et prévoir les conséquences de manière logique. Contrairement à ce que certains pensent, les mathématiques sont proches de la vie réelle de l’élève. Le fait même que les enfants d’aujourd’hui soient très consuméristes leur donne besoin de calcul.

Sujet de la connaissance de l’environnement

La connaissance de l’environnement (histoire, histoire de l’art, géographie, sciences naturelles et physique) est un autre sujet pertinent, qui ouvre l’esprit de l’enfant à la complexité du monde et à de nouvelles situations d’apprentissage telles que le quartier, la ville, la nature, les musées, le plaçant ainsi mieux dans son environnement. Il est positif que les parents, parallèlement à l’action de l’école, offrent à l’enfant la possibilité d’élargir ses horizons grâce à des contacts avec des familles sympathiques, des spectacles, des voyages et d’autres environnements. Les familles très fermées dans leur petit monde limitent les possibilités de l’enfant.

Mangez et dormez bien pour pouvoir apprendre

L’enfant a besoin que ses besoins en matière d’alimentation et de sommeil soient bien couverts. Certains enfants ne dorment pas bien et bâillent en classe parce qu’ils se couchent trop tard. D’autres prennent des petits déjeuners très légers, tandis que d’autres encore sont surchargés d’activités extrascolaires (parfois motivées par le fait que les parents n’ont pas le temps de venir les chercher à l’école à une certaine heure), ce qui fait de leur journée une course contre la montre stressante.

Les enfants des écoles primaires ont besoin de jouer. Ils ne devraient pas ramener trop de devoirs à la maison à ce stade. Après avoir passé toute la journée à l’école et avoir fait d’autres activités extrascolaires, la maison ne doit pas être une extension de l’école.

Le temps d’étudier dans chaque

Étudier prend du temps et des habitudes. Afin de faciliter cette habitude, il est essentiel d’avoir un horaire et une heure fixes chaque jour, ainsi qu’un environnement approprié. L’enfant doit disposer d’un endroit spécifique dans la maison pour étudier ; un endroit calme, sans télévision, bien éclairé, et spécialement conçu pour cette activité.

L’ordre des cahiers et des livres est important, et ils doivent toujours se trouver au même endroit. Les plus fréquemment utilisés doivent être à portée de main de la table, afin que l’enfant n’ait pas à se lever pour les prendre. L’enfant doit s’habituer à utiliser le journal intime, qui jouera un rôle important plus tard. Cet agenda est un bon allié en matière de programmation.

Un tableau de liège peut également être utile pour garder à l’esprit les informations les plus nécessaires à tout moment. Nous devons inviter l’enfant à assister à la classe (beaucoup de ses doutes ont été résolus en classe) et à demander s’il ne comprend pas quelque chose. De cette façon, il ne perdra pas le rythme des explications et apprendra à intervenir auprès de ses pairs, ce qui aura des répercussions positives à l’âge adulte.

[ad_2]

Sarah
Jeune maman de 3 enfants, je rédige des articles dédiés à l'éducation et l'apprentissage de nos jeunes enfants ! J'ai rejoint les équipes de AEF-Dmoz.org en 2019. Bonne lecture !
http://aef-dmoz.org/