9 conseils pratiques pour former l’attention des enfants

Apprentissage Parents Ressources

De nos jours, les enfants sont constamment distraits, tout est souvent une puissante distraction pour eux ; en fait, c’est la norme, mais nous devons essayer de les aider à se concentrer sur la tâche à accomplir. Améliorer la prise en charge de nos enfants est un défi partagé par de nombreux parents.

Conseils pour améliorer l’attention et la concentration

Nous trouvons de plus en plus d’enfants ayant des problèmes de concentration. Le nombre élevé de stimuli et de nouvelles informations entraîne une dispersion importante de l’attention et même du stress. Voilà pourquoi, apprendre à garder votre attention et choisir un stimulus particulier parmi tous ceux qui l’entourent, devient une tâche difficile pour les familles et les enseignants. Une fois cela réalisé, l’enfant pourrait apprendre à retenir son attention pendant un certain temps dans ce stimulus, puis passer à la concentration, une compétence indispensable dans le processus d’apprentissage.

Conseils pratiques :

  1. Gardez la salle d’étude avec le minimum de distraction. Les appareils électroniques, les jeux vidéo, les mobiles… seront à l’extérieur au moment de l’exécution des tâches quotidiennes, et l’espace sera propre et rangé.
  2. Établir une période de temps pour chaque activité ou tâche, afin qu’elles puissent être créées des routines de concentration et de concentration mentale.
  3. Ne pas utiliser périodes de temps très long pour chaque activité et faire une courte pause entre eux pour se reposer.
  4. Sommeil suffisamment en fonction de chaque âge, car la fatigue n’est pas un bon allié pour une attention complète.
  5. Définir le les tâches et les devoirs de nos enfants régulièrement : ce qu’ils doivent faire, comment ils doivent le faire, et faire une liste de tout cela.
  6. Détecter le moment de la journée où l’enfant peut se concentrer le plus facilementpour qu’il soit là quand vous effectuez les tâches qui demandent le plus d’attention.
  7. Une alimentation équilibrée, car une bonne alimentation est de base pour affronter la journée, avec des aliments riches en phosphore, en acides gras Oméga 3 et en calcium.
  8. Motiver avec de petites incitations et des phrases habilitantes :  » tu peux le faire « ,  » je suis sûr que tu peux le faire « .
  9. Exercices de pleine conscience ; à la maison, cette pratique diminuera le niveau de stress de toute la famille.

L’entraînement des enfants à la pleine conscience implique une initiation au monde de la méditation et une attention centrée sur le moment présent, en utilisant la respiration comme un élément clé pour calmer le corps et l’esprit. Aujourd’hui, notre conscience est immergée dans des environnements de bruit et de précipitation, nous sommes constamment inquiets, dispersés et anxieux, il devient donc nécessaire de calme émotionnel dès les premières années, une connexion avec l’extérieur d’un monde intérieur plus détendu.

Des exercices et des jeux que nous pouvons faire en famille

  • Jeux de mémoire et d’association visuelle à l’aide de cartes, de dessins correspondants…
  • Des labyrinthes.
  • Rechercher des objets dans la maison, précédemment cachés.
  • Jeux d’ordonnancement des choses avec un certain critère.
  • Exercices de réalisation de dessins suivant une série de nombres.
  • Puzzle.
  • Jeux de maintien du regard.
  • Jeux utilisant le chronomètre ou la minuterie.

Quelle est la MULTITASKING?

Le MULTITASKING est d’effectuer plusieurs tâches en même temps. Une attention ou une concentration soutenue nous permet de rester attentifs à une ou plusieurs sources d’information pendant une période continue ou prolongée. Cependant, les générations actuelles conçoivent le temps et l’espace comme étant immergés dans la vitesse, la simultanéité et l’instantanéité.

Y a-t-il trop de stimulation technologique dans notre société ?

Les générations actuelles sont insatiables à l’heure de consommer les informations fournies par les outils technologiques, elles s’ennuient des activités durables et leur philosophie est « Ne pas perdre de temps ». Téléphones portables, SMS, réseaux sociaux, navigation, jeux, écoute de la musique… Le fait de réaliser « plusieurs activités en même temps » ne doit pas être synonyme de désordre mais bien au contraire, il est indispensable de planifier et d’organiser les tâches pour renforcer ces compétences de manière dynamique ; depuis les salles de classe elles-mêmes et depuis les foyers, il ne peut y avoir de dissonance mais un accord.

Il est prioritaire de favoriser les technologies, mais il ne doit pas manquer de stratégies pour soutenir les enfants dans le développement de leurs compétences cognitives, socio-affectives et interpersonnelles. Il convient de noter que le natif numérique peut développer une plus grande capacité de mémoire visuelle, mais si vous êtes confronté à un exercice qui exige une attention soutenue et prolongée, dans certains cas, des difficultés importantes apparaîtront.

Christophe P., éducatrice et psycho-pédagogue
www.aef-dmoz.com
aef-dmoz.wordpress.com