Site icon AEF-Dmoz.org

3 conseils pour éduquer ses enfants avec bienveillance

L’éducation est un aspect important du développement des enfants. Elle représente le moyen de façonner les adultes du futur. C’est la raison pour laquelle sa méthode est cruciale et déterminante dans l’obtention de résultats positifs. Le meilleur moyen reste toutefois de privilégier une éducation bienveillante afin d’amener vos enfants à être de meilleures versions d’eux-mêmes. Voici quelques conseils pour vous aider dans ce sens.

1. Faites attention à leur scolarité

L’éducation bienveillante est basée sur le respect total de l’enfant. Elle s’appuie sur l’interdiction de toute forme de violence et encourage l’individualité des enfants. Si vous optez pour cette forme d’éducation, vous devrez considérer votre enfant comme une personne à part entière capable de faire des choix. Votre rôle sera de l’épauler et de le guider dans ses pas. Pour que le processus soit entier, il faut que la scolarité de votre tout-petit aille dans le même sens.

Vous pouvez donc opter pour une scolarité alternative dans une école qui s’inscrit dans la même dynamique que votre démarche d’éducation. Il faut une école qui propose un accompagnement dans la bienveillance et un apprentissage au rythme de chaque enfant.

En consultant ce lien, vous aurez plus de chances de trouver un tel établissement. Votre enfant pourra bénéficier d’une pédagogie unique et active. Il pourra ainsi mieux se préparer au monde de demain.

 2. Passez du temps avec votre enfant

L’éducation bienveillante s’appuie aussi sur le développement d’une relation privilégiée avec votre enfant. Pour cela, rien ne vaut du temps de qualité passé ensemble. Rien ne vous oblige à tout faire pour passer toutes vos journées avec votre petit trésor. Avec vos obligations, cela risque d’être impossible. Quelques minutes ou heures par jour suffiront amplement. L’essentiel est que vous puissiez échanger sincèrement avec votre enfant. Profitez de ce temps pour l’écouter véritablement et lui faire comprendre que vous êtes là pour lui. Une astuce qui marche est de profiter de ce laps de temps pour jouer avec votre enfant. Vous pouvez aussi l’associer à une activité manuelle comme les tâches ménagères. Ce sont quelques instants que votre enfant appréciera au plus haut point.

3. Fixez des règles claires et raisonnables

L’éducation bienveillante, comme expliquée ici, c’est également des règles et des directives bien présentées. Votre enfant doit savoir exactement ce que vous attendez de lui. Cela est plus constructif que de lui crier après à chacun de ses écarts. Il est préférable que vous lui disiez calmement, mais fermement ce que vous attendez de lui sans pour autant exagérer.

Exiger à un enfant dans la fleur de l’âge de rester silencieux toute la journée est tout à fait impossible. Ce dernier dispose d’assez d’énergie qu’il ne rêve que de dépenser. Vous ne ferez donc que l’oppresser et étouffer sa vitalité. Il est par contre plus simple de lui inculquer qu’il ne doit pas faire de bruit pendant que vous vous reposez par exemple. Il doit être impliqué positivement pour être plus enclin à vous écouter et à coopérer. Si vous instaurez un sentiment puissant d’opposition et de bataille, vous risquez d’obtenir l’effet inverse.

Quitter la version mobile